mardi, 17. octobre 2017

Journalisme d'investigation et lanceurs d'alerte

Le Parlement Européen veut augmenter la protéction

À partir du 23 octobre le Parlament Européen votera sur un texte visant la protection des lanceurs d'alerte. Le rapport de la députée française Virginie Rozières (Parti Radical de Gauche) a été adapté à une grande majorité par la commission des Affaires Juridiques (JURI). Il reconnaît le lien étroit entre journalisme d'investigation et lanceurs d'alerte et l'importance de protéger les sources journalistique. 

Il prévoit entre autres de protéger les lanceurs d'alerte des poursuites judiciaires et des représailles et les lanceurs d'alerte qui révèlent des informations aux médias sans passer par un canal de signalement interne.

La Fédération européenne des journaliste EFJ est en faveur du rapport. Pour plus d'infos voir sur leur site.