Sponsors

Le MAZ à Lucerne et l'Institut für angewandte Medienwissenschaft de la ZHAW à Winterthour nous soutiennent en payant les cotisations de leurs étudiants étant membres d'investigativ.ch.

 

MAZ Die Schweizer Journalistenschule

Fondée en 1984, L'école suisse de journalisme MAZ, est le principal centre de compétences pour le journalisme en Suisse allemande. Ce réseau est ancré dans le monde des médias et tisse des liens avec des universités nationales et étrangères

L'Institut d'études appliqués sur les médias (IAM) à la Haute Ecole Spécialisée de Zurich propose des formations aux étudiants en journalisme et en communication.

  

La fondation Stiftung für Medienvielfalt nous a soutenu avec un montant important les années 2015 et 2016.

 

 

La Fondation Oertli soutient des projets qui jettent des ponts entre les différentes régions linguistiques de la Suisse. En 2015, elle nous a aidé à traduire notre site-web à part au français lors do notre fusion avec l'organisation romande swissinvestigation.net.

 

 

 

 

Les éditeurs suivants ont soutenu la fondation d'investigation.ch et la mise en place de notre site-web :

  

Axel Springer publie 15 magazines en Suisse et possède BEOBACHTER, le magazine le plus populaire de Suisse.

Konsumenteninfo AG est, entre autres, éditeur de K-Tipp, Gesundheitstipp et Saldo.

Ringier est un groupe médiatique moderne et international à la chaîne de valeur intégrée et diversifiée. La stratégie actuelle repose non seulement sur les médias, mais aussi sur le passage au numérique et sur le divertissement.

RTS

La Radio Télévision Suisse (RTS), développe ses programmes de service public sur quatre chaînes de radio, deux chaînes tv et plusieurs plates-formes interactives.

Tamedia est un groupe de presse suisse dont le siège est à Zurich. Avec ses journaux quotidiens et hebdomadaires, ses magazines, ses plates-formes en ligne ainsi que ses centres d’impression, Tamedia fait partie des entreprises de médias de premier plan en Suisse. L’entreprise a été fondée en 1893 et est cotée à la Bourse suisse depuis 2000.